Actualités

Randonner ou ne pas randonner ?  La question reste posée.

En ces temps de post confinement avec une circulation toujours présente du virus, la question demeure. Doit on marcher en respectant les gestes barrières et les consignes ministérielles contraignantes ou est il préférable de laisser chacun organiser ses balades en petits groupes, en famille ou entre amis.

Est il intéressant de marcher à 2 mètres de distance les uns derrière les autres et respecter le mètre cinquante  latéral réglementaire lorsque l’on croise d’autres personnes. Cinquante randonneurs, c’est une file de plus de 100 mètres. Comment entendre les consignes de l’animateur, plus d’échange possible, ou est la convivialité ? Le petit goûter et le pot d’arrivée si sympathiques ne sont plus possibles avec les masques … et que dire du covoiturage masqué.

Pour une association comme ADN qui réunit chaque jeudi entre 50 et 80 marcheurs, toutes ces contraintes sont difficilement applicables.

Suite à ce constat et au maintien de toutes ces consignes contraignantes, le conseil d’administration d’ADN réuni en séance extraordinaire a pris les décisions suivantes :

  • Pas de reprise des randonnées du jeudi dans l’immédiat
  • Pas de reprise des séances de marche nordique
  • Annulation de la marche et du repas des Potirons
  • Annulation du repas de fin d’année

Pour le reste, nous demeurons en attente de l’évolution de la pandémie qui actuellement est repartie à la hausse :

Nous nous dirigeons vers une année blanche et pour faire un geste envers ses adhérents, ADN fera bénéficier à tous ses membres en 2021, de la gratuité de l’adhésion alors que le comité départemental FFR prendra 5 € à sa charge sur chaque licence.

Un calendrier des randonnées du jeudi et des séances de marche nordique sera préparé, sans trop y croire, pour le début septembre dans l’espoir d’une évolution favorable.

A quand la reprise ?